Notre ADN

Comment est né Bouge ta Boite ?

L’idée germe en 2016 dans l’esprit de Marie Eloy, fondatrice du réseau d’entraide Femmes de Bretagne (5500 Bougeuses en 3 ans). A force de rencontrer des entrepreneures de 0 à 20 salariés en difficulté financière, il lui apparait qu’un grand nombre de dirigeantes d’entreprises ne vivent pas de leur activité. En parallèle, Marie constate que l’entraide est naturelle entre entrepreneures mais que le business se révèle tabou. Il faut trouver une solution.

Bouge ta Boite éclot lors de la rencontre avec Géraldine Cloërec, ancienne présidente de la Fédération des Jeunes Chambres Economiques de Bretagne et à la tête de son entreprise spécialisée en achats responsables.

Nous n’avons pas besoin de magie pour changer le monde, nous avons déjà tout le pouvoir nécessaire en nous : celui d’imaginer un monde meilleur.

Quels sont les chiffres de l’entrepreneuriat féminin ?

L’entrepreneuriat féminin est aujourd’hui largement encouragé avec 38 % de femmes créatrices d’entreprises. (Ministère de la Famille, de l'enfance et des droits des femmes – 2015)

Les entrepreneures sont légèrement plus diplômées que les hommes chefs d’entreprises : 57% ont un Bac+2 contre 49% chez les hommes.
(Etude Occurrence pour BNP Paribas - 2017)

Pourtant...

Les entrepreneures ne sont que 8% dans le domaine des nouvelles technologies.
(Les Echos 10/07/2017)

Au delà de 10 salariés, il n’y a plus que 14% de dirigeantes d’entreprises.
… ce qui revient à dire que 86% des dirigeants d’entreprises en France sont des hommes.
En 10 ans, ce chiffre ne s’est amélioré que de 1,2 points !
(étude Portraits de femmes dirigeantes en France - KPMG 2015)

A ce rythme, il faudrait plusieurs siècles pour atteindre l’équilibre.
Côté financement, 79 % des auto-entrepreneures ont mobilisé moins de 2 000 euros pour monter leur entreprise ; 41% n’ont même mobilisé aucun moyen financier pour mettre en place leur projet.
(APCE 2010)

Pourtant, elles affichent un taux de pérennité identique à 3 ans.
(Enquête INSEE 2015)

Les TPE connaissent trois fois moins de défaillances lorsqu’elles sont pilotées par des femmes.
(Baromètre Manageo 2012)

Les entreprises dirigées par des femmes ont en moyenne une profitabilité supérieure de 9 % par rapport à des sociétés dirigées par des hommes.
(Skema Business School et Novancia –www.chefdentreprise.com )

Un levier pour la croissance en France.
Si autant de femmes que d’hommes aboutissaient dans la création de leur projet entrepreneurial, il y aurait 0,4% de croissance en plus par an et 1,9 millions d’emplois créés en 20 ans !
(Etude Occurrence pour BNP Paribas - 2017)

Comment améliorer ces chiffres ?

  • Via les réseaux qui permettent d’être soutenues, encouragées, inspirées, boostées !
    Les entrepreneures utilisent moins les réseaux professionnels que les hommes et ont en moyenne 50 relations contre 72 pour un homme.
    (Etude Occurrence pour BNP Paribas - 2017)
  • Au-delà du networking classique, en optant pour un réseau business qui nous ressemble et fait grandir notre activité.
    « En France, seules 12% des entrepreneures* vivent correctement de leur activité »
    Séverine Le Loarn, Grenoble, Ecole de Management, Chaire Femmes et Renouveau Economique. (* Hors auto-entrepreneures)

Oser interagir, oser grandir, oser gagner en capacité d’agir pour soi et son entreprise, c’est aussi souhaiter montrer la voie à d’autres et contribuer à bâtir une société plus harmonieuse.

Afin de mieux connaître les entrepreneures en France, Bouge ta Boite met en place un Lab’BTB en partenariat avec Séverine Le Loarn.

« Ma revendication en tant que femme, c’est que ma différence soit prise en compte, que je ne sois pas contrainte de m’adapter au modèle masculin » Simone Veil

Pourquoi un écosystème uniquement féminin ?

« Pourquoi uniquement des femmes ? Pourquoi vouloir rester entre vous ? C’est un peu sectaire, non ? »
On pourrait faire un parallèle avec, par exemple, les dîners. Qu’ils soient organisés entre couples, entre garçons ou entre filles, Ils coexistent tous avec chacun un intérêt différent et complémentaire. Au sein d’un dîner entre filles, la légende veut qu’on n’évoque pas tout à fait les mêmes sujets que lors d’un dîner mixte. La constatation est la même dans le monde professionnel.

Authenticité

Qui mieux qu’une entrepreneure pour comprendre ce que vit une autre entrepreneure ?
L’intérêt d’un réseau féminin réside notamment dans la convivialité et l’authenticité des échanges.
Dans un réseau mixte, il peut paraître plus difficile de mentionner, par exemple, un déficit de confiance en soi pour pitcher, la peur de rater un contrat ou un manque de clients pour son entreprise.
Chez Bouge ta Boite, l’authenticité prime. Elle permet de se sentir comprises, de susciter la bienveillance et la collaboration entre toutes.

Chacun y gagne lorsque les femmes disposent des ressources dont elles ont besoin pour participer pleinement à nos économies et sociétés.

Identification

80% des personnes interviewées dans les médias sont des hommes. Parmi les 20% restants, très peu d’entrepreneures de 0 à 20 salariés sont médiatisées.
Pourtant, pour faire grandir son entreprise, il semble essentiel de pouvoir s’identifier à des « rôles modèles » , de s’inspirer d’exemples qui nous ressemblent et qui nous permettent d’oser aller plus loin. C’est notamment le rôle d’un écosystème féminin.

Évidence

Si les réseaux féminins ont enfin le vent en poupe, les réseaux masculins existent eux depuis toujours. Pourquoi ? Parce que l’identification, l’authenticité, la convivialité y est évidente et ceux qui s’y retrouvent sont boostés !

Élan commun

Pour bouger les lignes, nous avons besoin de toutes et tous ! Dans notre ADN, il n’y a pas de combat, ni d’opposition. Il y a un élan commun, positif et empreint de sens.

Pourquoi insister sur le Business ?

Business autrement, Business enthousiasmant, Business récurrent.
Bref, Business, Business, Business.
Parce que 88% d’entrepreneures qui ne vivent pas de leur activité, ce n’est plus possible.
Parce que seulement 14% d’entrepreneures au-delà de 10 salariées, ce n’est plus possible non plus.
Parce qu’une société déséquilibrée n’est bonne pour personne : ni les femmes, ni les hommes, ni nos enfants…

Si l’entraide semble naturelle entre entrepreneures, le Business apparaît beaucoup plus tabou.
C’est pourtant la clé pour faire grandir son activité et gagner en capacité d’agir.

Quelles sont les différences avec un réseau féminin ?

  • Business au cœur
  • Engagement mutuel fort
  • Programme
  • Structuré et minuté
  • Recommandations
  • Résultats chiffrés
  • Maillage territorial
  • Ampleur nationale

Quelles sont les différences avec un réseau business mixte ?

  • Authenticité (les freins font partie des échanges)
  • Leadership féminin
  • Sociocratie
  • Problématiques communes entre entrepreneures
  • Cotisation beaucoup plus abordable
  • Horaires compatibles (le midi et non le matin tôt)
  • Le genre n’est pas clivant mais souvent rassurant et boostant

Pourquoi développer Bouge ta Boite également dans les petites villes ?

Selon le cabinet Utopies, 97% de ce qui est produit dans une ville française est exporté et 98% de ce qui y est consommé est importé !

Nous espérons qu’en développant l’écosystème dans les territoires, Bouge ta Boite contribuera à dynamiser les tissus économiques locaux et à ce que nous marchions un peu moins sur la tête.

Pourquoi un fonctionnement en Cercles ?

Inspiré de la sociocratie, le fonctionnement en Cercles permet de garantir à chaque Bougeuse une même qualité d’écoute et de parole et d’arriver à des décisions par consentement.

Parce que nous sommes convaincues que 1+1=3 et qu’ensemble, nous pouvons voir plus loin, l’équipe interne de Bouge ta Boite est formée et fonctionne ainsi autant que possible.

Les Boosteuses de chaque Cercle sont également formées pour animer tous les 15 jours les BougeUP et résoudre les problématiques en commun.
Les Boosteuses sont élues tous les 6 mois selon le principe de l’élection sans candidats, issue de la sociocratie, permettant de faire émerger un leader légitime et reconnu pour chaque Cercle.

Pourquoi Bouge ta Boite est-elle une entreprise ?

Pour plus de cohérence et d’exemplarité.

Plus de cohérence car il semble plus compliqué d’encourager à développer son entreprise et à réaliser du business lorsqu’on appartient soi-même au monde associatif.

Plus d’exemplarité car si notre rêve est de bouger les lignes de notre société en permettant aux entreprises portées par des femmes de grandir en ambitions, en taille, en performance et en innovation, nous nous devons de faire de même. A nous aussi de contribuer à tracer le chemin…

Comment soutenir Bouge ta Boite ?

Que vous soyez homme ou femme, entrepreneur ou non, vous pouvez nous soutenir en mettant des salles à disposition des Cercles, en offrant des réductions aux Bougeuses, en proposant des bons plans ou tout simplement en parlant de Bouge ta Boite autour de vous.

Merci à toutes et tous,
Marie et Géraldine, Bougeuses pour toujours !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des contenus adaptés à votre localisation géographique. → En savoir plus
Je refuse l'utilisation de cookies